Le CNRS
 
 

 

Délégation Ile-de-France Ouest & Nord

La région Île-de-France représente 40% du potentiel national. Au CNRS, cinq délégations gèrent 585 unités de recherche. La délégation Île-de-France Ouest & Nord accompagne la vie de 83 unités de recherche et de service, où travaillent plus de 1750 agents.

Carte de la délégation Extranet La délégation en bref

Actualités

Actualité scientifique

Vers une meilleure compréhension du comportement du ballast ferroviaire
Les ingénieurs SNCF utilisent depuis de nombreuses années des modèles mathématiques pour simuler le comportement dynamique de la voie ferrée. Ces modèles ne permettent pas de (...)

 

 

Cécile Michel, "Doctor Honoris Causa" de l’Université de Copenhague
Cécile Michel , Directrice de Recherche au CNRS au sein de l’équipe Histoire et Archéologie de l’Orient cunéiforme du laboratoire ArScAn (UMR 7041 - Archéologie et Sciences de l’antiquité), Présidente du Conseil Scientifique de l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS et Professeure au Centre for the Study of Manuscript Cultures de l’Université de Hamburg, a été distinguée du titre "Doctor Honoris Causa" de l’Université de Copenhague.

 

 

Jeudi 14 décembre 2017 à 20 h à la maison des Jardies
Bar des sciences Meudonnais : S’adapter au réchauffement climatique ?
Les années passant, l’augmentation anthropique des gaz à effet de serre continue de provoquer une augmentation de la température moyenne de l’atmosphère. Il faudra donc s’adapter au réchauffement climatique. Quelle en sera le coût ? Comment le faire, tant au niveau des politiques sociétales que des comportements individuels ?

Avec la présence de : Yves Terrien, chercheur scientifique retraité
Inscription sur réservation
 

 

Proposez un nom pour le GED !
Lundi 13 novembre 2017, le Campus Condorcet lance, au sein de ses établissements fondateurs, un appel à propositions visant à trouver un nom pour sa future bibliothèque. En savoir plus

 

 

Du grain à la granule : à quelle vitesse croît un agrégat granulaire mouillé ?

Des physiciens du laboratoire Surface du Verre et Interfaces (SVI, CNRS/Saint-Gobain) ont étudié la dynamique de croissance d’agrégats humides produits par l’impact de grains secs. Ce travail a mis en évidence l’importance du liquide aux interfaces avec l’air pour comprendre la cinétique de capture des grains.

Le mélange de grains secs et d’un liquide constitue l’étape préliminaire de procédés industriels tels la granulation de poudres pharmaceutiques, ou la préparation de matériaux de construction (plâtre, mortier). Lorsque le liquide entre en contact avec les grains, il établit entre eux des sortes de ponts (forces capillaires) permettant la formation d’un petit agrégat mouillé sur lequel viennent se coller d’autres grains secs, jusqu’à former des granules ou un matériau humide homogène. Cependant... Lire la suite

 

 

Françoise Combes, lauréate du Prix Lise Meitner 2017

Françoise Combes, astronome au LERMA de l’Observatoire de Paris, est lauréate du prix Lise Meitner 2017 pour ses travaux sur la formation, évolution et dynamique des galaxies. Elle a montré comment le trou noir supermassif présent au centre de la majorité des galaxies pouvait influencer leur taux de formation d’étoiles. Il était admis que la masse de ce trou noir est proportionnel à la masse du bulbe galactique, autrement dit la partie centrale de la galaxie. Ces trous noirs, alimentés par les nuages de gaz présents dans son environnement proche, s’activent pour libérer une énergie phénoménale qui pondère la formation de nouveaux astres et freine la croissance du bulbe.

Le CNRS Annuaires Mots-Clefs CNRS Autres sites Imprimer Contact Credits Plan du site